vendredi 29 juillet 2011

Le Coucou chantera au printemps.

Le Coucou est mort.

Que vive son blog, pour nous et pour tous.

Toutes mes condoléances à ses proches et à tous ceux qui l'aimaient, comme homme et/ou comme blogueur.

4 commentaires:

  1. Le Coucou a été fort lu dans les écoles et collèges. Certains des livres sont toujours disponibles et Mijade a même réédité il y a peu Le Temps des gueux sous le titre Le Recruteur (avec un dossier pédagogique).

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour lui, pour ses enfants...

    RépondreSupprimer
  3. @ Ferocias : j'ignorais totalement le pseudonyme du Coucou et l'existence de ces oeuvres. Personnellement, je m'en étais tenu à ses écrits bloguesques.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.