vendredi 6 mars 2009

Questions sur le Vendredi de ce jour.

Il y a quelques jours, l’hebdomadaire Vendredi a annoncé qu’il sortirait un numéro spécial blogueuses. Au départ, j’avais trouvé l’initiative un peu lourde. Mon esprit républicain, anti-discrimination positive, s’était automatiquement révolté. Je me suis ainsi situé dans la position de Nicolas et de MGP, mais n’ait pas fait de billet pour le dire, vu la qualité des leurs.

Cependant, comme j’achète Vendredi toutes les semaines, j’ai quand même été l’acheter pour voir ce que donnait cette tentative. Je dois dire que j’ai d’abord compris la logique de Jacques Rosselin, qui veut, dit-il dans son éditorial, réparer le déséquilibre des publications entre sexes depuis le lancement de l’hebdo. Ensuite, le journal a pleinement joué son rôle, puisque j’ai découvert une liste de blogs que je ne connaissais pas et que je vais m’empresser d’installer dans mon Netvibes. Donc, ce Vendredi est un bon cru et je vous le conseille vivement.

Cependant, je reste encore assez dubitatif devant la notion de « blog de femme ». Je me suis fait la réflexion en regardant mon agrégateur ce matin : mes blogs y sont organisés par tendance politique vague, et non par sexe. De même, je recherche surtout des propos pertinents et qui me questionnent, et non pas particulièrement le propos des femmes en particulier. D’ailleurs, je ne cherche pas forcément à connaître le sexe des auteurs : je n’ai compris que trois après avoir commencé à lire son blog que M. était une femme par exemple. Il y a bien le cas des blogueuses qui jouent tout sur leur sexe dans la problématique de leurs blogs, comme moi je joue sur la notion d’enseignant et de privilégié, mais celles-là le choisissent expressément, et ne sont souvent pas des blogueuses politiques d’ailleurs.

En clair, la question que je me pose maintenant est de savoir si on lit un blog parce qu’on connaît le sexe de l’auteur ou parce qu’il est bon ? Je l’ai posé ce matin sur Twitter, et Marc Vasseur m’a répondu : « Lit-on tous les bons blogs ? »

Là est à mon avis la vraie question : est-on plus indulgent dans nos lectures, nos réactions et dans nos liens à l’égard d’hommes et attend-on plus des femmes (ou moins d’ailleurs) ?

J’y ai longuement réfléchi durant la matinée, et je ne le crois pas, de même que je n’ai pas le sentiment de percevoir un machisme virulent dans la blogosphère politique masculine. Maintenant, étant homme et forcément soumis, même inconsciemment, à la dictature de mon genre, il est possible que ma vision soit totalement déformée.

Pourtant, je m’étais moi-même étonné du peu de femmes présentes dans le haut du Wikio il y a quelques mois. Depuis, le classement politique s’est un peu rééquilibré (le blog des femmes engagées, même si on peut en discuter la démarche, n’y est pas pour rien), mais les inégalités demeurent. A l’époque, des commentateurs m’avaient dit qu’ils estimaient que les femmes se passionnaient peut-être moins pour les questions politiques. Je ne le crois pas, et d’autant moins après avoir fait mon tour matinal des blogs tenus par des femmes et avoir lu Vendredi.

Par contre, à mon avis, et pour prolonger la question de Marc, on peut peut-être se demander: "Lie-t-on tous les bons blogs ?" Le Wikio est construit sur la fréquence des liens. On peut donc penser que les hommes déjà bien classés font une discrimination, consciente ou inconsciente, et défavorisent la montée des femmes, sauf peut-être les engagées, histoire de ne pas être accusé de machisme et de se donner bonne conscience.

C’est juste une question un peu en l’air, cher lecteur, que je t’invite à saisir au vol…

16 commentaires:

  1. "On peut donc penser que les hommes déjà bien classés font une discrimination, consciente ou inconsciente, et défavorisent la montée des femmes, sauf peut-être les engagées, histoire de ne pas être accusé de machisme et de se donner bonne conscience."

    Alors là, franchement, je n'y crois pas une seule seconde. En ce qui me concerne, je ne lis que très peu de blogs "politiques". Mis à part le tien et celui de Nicolas ; un peu celui du Coucou et puis celui de Marc Vasseur.

    Pour le reste, je suis plutôt amoureux des blogs foutoirs, où tout se dit, où tout se raconte. Et du coup, je lis et lie bien plus de blogs féminins (plus que masculins même).

    D'autre part, j'ai en effet beaucoup de mal avec ce terme "engagé". Pour moi, un blog engagé, ça n'existe pas. Les tigres de papier, les militants de la plume, je n'y crois pas. On peut être teigneux, ne pas y aller de main morte, aucun problème là dessus, mais ce n'est pas de l'engagement (à part si l'on considère que l'écrit, c'est engager soi-même, il y a une petite nuance et à ce titre, le blog politique n'est guère plus engagé que n'importe quel blog un tant soit peu personnel que l'on peut lire ici et là).

    Prenons le blog de Yaëlle par exemple (Mots d'elle), ce n'est pas un blog politique, mais ce qu'il peut raconter parfois du quotidien de l'hôpital, c'est très parlant. Prenons le blog d'Audine, ce qu'il raconte sur le milieu du travail. Celui de Marie-Georges Profonde, pour l'éducation. Ils ne sont pas engagement, mais témoignages d'un engagement, réel, inséré dans la vie.

    On a l'impression qu'ici et là, on se rêve Gandhi. Tout cela est étrange...

    RépondreSupprimer
  2. Désolé pour la longueur de mon propos.

    RépondreSupprimer
  3. @ Dorham : aucun problème, tu réponds simplement à mes questions.

    C'était juste une question pour expliquer cette dichotomie entre le grand nombre de blogs féminins et l'écart important du Wikio. Cette idée de lien me semblait assez cohérente.

    Maintenant, ton blog n'est que rarement politique, et peut-être as-tu un autre rapport à cette activité.

    En tout cas, je ne sais pas comment je dois prendre le fait de ne pas être un blog bazar...

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien cette double question :-) Je sais que en ce qui me concerne, je lis les "bons" (encore que la définition du bon soit toute relative) blogs et je les lis d'autant plus que j'apprécie la personne qui est "derrière" (homme ou femme d'ailleurs). Dans les billets, je mets des liens en fonction des sujets : sur les sujets politiques , je lie les articles qui se réfèrent au sujet traité (et du coup, en plus des blogs-amis qui traitent du thème de manière pertinente, je mets surtout en lien des blogs que je découvre à l'occasion de mes recherches google spécifiques).

    Sur les billets plus "personnels", je ne lie que les blogs des personnes que j'aime bien (y compris même si je ne trouve pas un fabuleux intérêt à leurs billets)

    RépondreSupprimer
  5. Rien à ajouter à ce que dit Dorham.

    RépondreSupprimer
  6. Il faut quand même voir que les classements et les techniques pour y entrer sont quand même foutrement orgueilleuses. Je ne crois pas que les femmes soient dans une démarche très égotique de reconnaissance "sociale" sur la blogosphère. Ce qui explique à mon sens qu'elles cherchent moins les réseaux.

    RépondreSupprimer
  7. @ Hypos : en fait, tu es davantage dans l'amitié, si je comprends bien.

    @ Didier : ouh là, coup dur pour Dorham.

    @ Nick : je ne comprends pas. Tu dis sur ton blog que les femmes engagées mènent la stratégie des Leftblogs, et ici, tu dis qu'elle ne cherche pas le classement. Les engagées sont donc un petit groupe à part ?

    RépondreSupprimer
  8. Nous avons un peu une analyse convergente sur ce point !

    RépondreSupprimer
  9. "On comprend la logique de Josselin" :

    Ah, ça, pour la comprendre, on la comprend ! Non seulement, il a trouvé un bon coup éditorial (ce qui est pleinement son rôle), mais en plus, il a trouvé le moyen de faire faire son canard GRATUITEMENT par une dizaine d'idiotes utiles : trop fort, le boss

    RépondreSupprimer
  10. @ Toréador : oui, j'ai lu ton article. J'ai quand même trouvé le numéro intéressant.

    @ Didier : tout n'a pas à être financier. Le don gratuit existe tout de même.

    RépondreSupprimer
  11. Quand on cherche des blogs de lecteurs, de critique littéraire amateur, d'écrivains ou poètes, on trouve autant de blogs tenus par des femmes que par des hommes. J'ai compté et comparé dans mon carnet de favoris, ce que je n'avais jamais fait avant. Les petits sites qui ne sont pas très différents des blogs ne rentrent pas dans le fameux classement wikio qui a l'air de pas mal exciter l'instinct de compétition. (syndrome du meilleur élève ou du gagnant de la course ?)

    Le numéro spécial de Vendredi est-il meilleur ou pire que les autres, ou différent?

    Je l'ai acheté, et je trouve que, à part quelques billets "normalement sérieux et bien rédigés" (Olympe et deux ou trois autres, monolecte et je ne sais plus qui), le ton est presque partout le même et (attention, je vais me faire taper dessus) que c'est un ton très "presse féminine" même quand il la dénonce avec férocité, mais en moins bien écrit. On ne peut pas (moi, je ne le fais pas, en tout cas) reprocher aux blogs de n'être pas bien écrits, voire correctement rédigés. Je suis bien plus sensible au style d'un article quand je le vois imprimé que quand je surfe sur les blogs et je me demande si Vendredi choisit (en général, pas spécialement pour ce numéro) le meilleur des blogs ou le plus représentatif et si, pour résumer, j'exprime un avis anachronique, imbécile et/ou déplacé ? (ce que je n'exclus pas)

    Je n'ai pas lu les autres Vendredi, je lirai celui de la semaine prochaine pour comparer.

    RépondreSupprimer
  12. Mathieu: le bénévolat, en principe, ce n'est pas donner de son temps pour une cause à but non lucratif ? Et qu'est-ce qu'un don qui n'est pas gratuit, hmmm ?

    RépondreSupprimer
  13. Et je suis d'accord avec ce que disent Dorham et Didier, aussi (sauf pour le "idiotes", par solidarité féminine)

    RépondreSupprimer
  14. @ Suzanne : je pense que la compétition pour le Wikio est plutôt liée à quelque chose de très masculin, en l'occurence de savoir qui a la plus grosse... audience !

    Globalement, le numéro de Vendredi ressemble assez aux précédents, même si le journal évolue vite depuis sa première parution.

    Je suis assez d'accord avec toi sur la différence de qualité entre un billet de blog et un article. Lorsque mon premier papier a été publié, en le lisant dans Vendredi, je l'ai trouvé lourd, bourré de répétitions et d'adverbes inutiles, et finalement bien en-dessous d'un article écrit par un professionnel. Vendredi choisit quand même de bons articles globalement.

    Pour moi, un don n'est jamais gratuit. Si on n'en tire pas d'argent, on bénéficie d'autres choses. Je suppose que nos blogueuses y ont trouvé quelque chose d'autre que des monnaies sonnantes...

    RépondreSupprimer
  15. I recently came accross your blog and have been reading along. I thought I would leave my first comment. I dont know what to say except that I have enjoyed reading. Nice blog. I will keep visiting this blog very often.


    Betty

    http://laptopprocessor.info

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.