lundi 26 juillet 2010

Le Raincy : l'étonnant "petit Neuilly".

Lorsque j'ai annoncé à mes proches mon installation au Raincy, les réactions ont été très diverses. Alors que j'étais catalogué comme un gauchiste échevelé (et chauve par ailleurs), rêvant de pendre par les parties sensibles les bourgeois de notre planète, voilà que je me retrouvais à vivre dans l'une des villes les plus riches de France, habitée par des gens très aisés, et dirigée par le sémillant Éric Raoult, réputé dans la blogosphère française pour ses déclarations récentes sur Mlle Ndiaye et son Goncourt.

J'ai mis un peu de temps à m'intéresser réellement à la commune à cause d'une installation un peu mouvementée, puis des épreuves de bac et enfin à cause du sommet de la semaine dernière. Revenus de l'Allier, nous avions donc envie, avec la Privilégiée, de profiter de notre temps libre pour parcourir la commune.

Cela tombait bien : mon collègue blogueur, Philémon, annonça la mise en place sur la ville d'un PR permettant de bien saisir la réalité du Raincy et de nous faire une idée sur la population locale. Vendredi, en fin d'après-midi, nous nous sommes donc lancés sur ce parcours de 7 km, passant à côté de toutes les curiosités du coin. Nous nous attendions à découvrir les merveilles de cette commune que les habitants du département jalousent mais où ils rêvent de vivre.

Nous en sommes revenus assez étonnés.

Tout d'abord, alors que nous nous attendions à pouvoir regarder les belles maisons en meulière de la commune, nous avons eu la joie de regarder... des plaques de tôle. Eh oui, cher lecteur, au Raincy, la population se claquemure et s'enferme, désirant semble-t-il s'isoler de l'extérieur. Très rapidement, on éprouve le sentiment de circuler dans de grandes rues, finalement assez larges mais totalement encerclées par des murs haut de 2,50 m au moins. Ainsi, impossible d'apercevoir les résidences de la commune. Seuls les immeubles sont finalement visibles.

Ayant eu l'occasion, dans le passé, de me balader à Neuilly et à Chatou, et évidemment à Paris, je n'avais pas noté un tel enfermement. Est-ce la crainte du reste du département qui saisit les bourgeois de la commune ? Est-ce l'envie d'intimité ? Peut-être. Ne connaissant pas encore les habitants du cru, je ne sais quelles sont les dynamiques de ces haut-murs mais je n'ai pas franchement l'impression d'être menacé ici. Il est vrai que je ne ressens pas non plus la crainte près de mon lycée dit difficile, pourtant situé dans une commune très pauvre, car j'éprouve le fameux syndrome de Stockholm des gauchistes à l'égard des pauvres, d'après certains de mes commentateurs. Cependant, vu le dispositif de sécurité de la commune et le calme des lieux, je ne pense pas que la menace soit réelle.

Je m'attendais, d'ailleurs, à ce que des hordes de jeunes venant de Montfermeil et de Clichy-sous-Bois parcourent régulièrement la ville, désirant pendre et dépouiller ces bourgeois qui les exploitent. En fait, les habitants de ces villes sautent directement du RER au bus sans se balader dans la commune, et ce sont les jeunes des familles locales qui parcourent le territoire de la ville. Les terrasses des deux bistros de l'avenue de la Résistance sont tout le temps pleines, et pourraient accueillir un Raincy des Blogs sans problème.

Mais ce sentiment d'enfermement dans l'espace public ne fut pas notre seul surprise, loin de là. Ce fut surtout l'état de l'espace public lui-même.

Dans une commune où l'on trouve une telle concentration de richesses, on s'attendrait à découvrir des rues arborées et en excellent état, des parcs particulièrement travaillés, des équipements publics sans cesse renouvelés... Tu parles !

Au contraire, plusieurs constatations se sont rapidement imposées à nous :
  • Tout d'abord, les rues que parcourt le PR, à l'exception de l'avenue centrale et de l'Allée du Village, sont dans un très mauvais état. Les trottoirs sont souvent déformés par les racines des arbres des propriétés environnantes. Des trous sont en formation à de nombreux endroits de même que des affaissements. Pourtant, dans les autres communes du département, dans la plupart des cas, la voirie est en bon état. C'est le cas à Villemomble, gérée elle aussi par l'UMP (je ne fais pas de procès politique à la droite locale ici), où les places et les trottoirs sont refaits régulièrement.
  • Et puis, il y a les deux squares de la ville que nous avons pu repérer. D'abord, les espaces verts sont très peu nombreux. Il y a bien le square Maunoury, juste à côté de la mairie, et la place des Fêtes, près de l'ancienne église de la commune. Cependant, ces deux zones sont dans un état lamentable : très peu d'aménagements paysagers, des tas de sable dans les coins, des ravins dans les allées, aucun jeu pour les enfants, quelques bancs miteux... Bref, aucun entretien et aucune valorisation de ces terrains...
  • ...et comme les maisons sont globalement très clôturées, on a le sentiment que cette ville, qui devrait être très verte, ne l'est pas tant que cela, voire est totalement saturée par le poids de l'urbanisation.
Il y a de vraies bizarreries là-dedans, et il me semble important de m'intéresser à la vie de ma commune, car j'aimerais bien comprendre quelle est la logique que suit la municipalité et pourquoi, en particulier, on laisse la voirie dans un tel état.

En attendant, finalement, ce "petit Neuilly" ne ressemble pas du tout à tous mes fantasmes de gauchiste sur les espaces bourgeois. Est-ce pareil dans les autres villes du même type ? Est-ce une spécificité locale ? Mystère, mais je vais bientôt aller marcher dans le XVIe arrondissement de Paris, au Vésinet, à Neuilly et à Saint-Germain-en-Laye pour vérifier que les trous dans les rues et les trottoirs appartiennent bien aux codes sociaux de la bourgeoisie.

36 commentaires:

  1. @matthieu L. : putain, la honte !!! Il habite au Raincy, là où le maire est du FN !!!

    RépondreSupprimer
  2. Allez, un petit effort de plus et tu bascules sur ta droite :-)

    RépondreSupprimer
  3. @ GdeC : et toi, tu vis dans le pays dirigé par Sarkozy...

    @ L'Hérétique : non, ce n'est pas encore dans mon intérêt d'être de droite. Dans quelques années peut-être... :)

    RépondreSupprimer
  4. Arrivée sur votre blog par le lien de Philemon, je m'insurge, qualifier l'avenue de la RÉSISTANCE (eh oui au Raincy) d'avenue centrale, ça commence mal (lol).
    Quant à chercher une "logique"que suivrait la municipalité, attendez de vous familiariser avec la démocratie à la Raincéenne et vous m'en direz des nouvelles !
    P.S. Je suis Villemombloise pas particulièrement fière de mon maire, mais au moins il est discret dans les medias !
    Jomi

    RépondreSupprimer
  5. Bienvenue au Raincy !!!!! et vous n'avez pas encore vu les écoles....

    RépondreSupprimer
  6. concernant vos impression premières,
    je suis prêt à vous faire cadeau de quelques informations.
    Passez donc à la maison.
    J'y suis né il y a 67 ans et y habite depuis.
    Mes grand'parents, des deux côtés, s'y sont installés vers 1910.

    RépondreSupprimer
  7. @ Jomi : je vais me familiariser rapidement. J'espère bien assister à des conseils municipaux.

    @ Anonyme de 15h32 : merci pour l'accueil. Je n'ai pas encore d'enfant, donc, cela attendra quelques années.

    @ Anonyme de 00:52 : envoyez-moi vos coordonnées et je passerai ;)

    RépondreSupprimer
  8. BONJOUR LA GAUCHE CAVIAR
    IL Y A PRES DU RAINCY DES VILLES DE GAUCHE ET JE SUIS CERTAIN QUE VOUS Y SERIEZ TRES HEUREUX
    NOUS AVONS BESOIN SUR NOTRE COMMUNE DE GENS QUI SE SENTENT BIEN PARMIS NOUS
    VOTRE PROBLEME A GAUCHE EST QUE VOUS ETES INCAPABLES DE CONSTRUIRE EN REVANCHE CRITIQUER ET DEMOLIR EST CHEZ VOUS UNE ACTIVITE A PLEIN TEMPS

    RépondreSupprimer
  9. Lorsque rien n'est construit
    Il n'y a rien à démolir....

    proverbe Zen

    Hermy

    RépondreSupprimer
  10. @ Anonyme de 16:20 : "Le Raincy, tu l'aimes ou tu le quittes", c'est ça ?

    RépondreSupprimer
  11. c est exact vous pouvez aussi resider a livry gargan ou a clichy sous bois
    bonne journee

    RépondreSupprimer
  12. @ Anonyme de 13h39 : j'y suis, j'y reste !

    RépondreSupprimer
  13. Je me garderais de parler à la place Mathieu, mais pour moi se questionner à propos de l'état de la ville, des ses allées, de ses squares... ne veut pas dire qu'on ne l'aime pas... Au contraire ? C'est feindre d'ignorer la dégradation de notre environnement qui me semblerait plus proche du désamour... On se demande qui devrait la quitter...

    RépondreSupprimer
  14. @ Chris : il y a des gens qui aiment les trous dans les trottoirs apparemment.

    RépondreSupprimer
  15. En fait, Le Raincy est une ville pauvre habitée par des gens riches.
    Pourquoi est-elle pauvre ? Parce qu'elle paye un Hénorme impôts au titre de la loi SRU, du fait qu'elle n'a pas de logement sociaux. Voilà, c'est tout simple.
    Pourquoi est-elle habitée par des gens riches ? Pour la même raison.
    Le rat des villes

    RépondreSupprimer
  16. @ Le rat des villes : une solution me semblerait simple, dans ce cas, avec des habitants riches. Il suffirait d'augmenter un peu les impôts locaux...

    RépondreSupprimer
  17. Si vous voulez voir une ville sympas cerné elle aussi par des villes peu charmante, allez voir Coubron qui est de droite aussi, proche de la foret de Bondy (enfin ce qu'il en reste) et de la Dhuis boisé, il y a d'agréable promenade à y faire et de jolies maisons (qui sont tout aussi cher qu'au Raincy). En ce qui concerne les écoles j'ai fais une partie de ma scolarité au Raincy dont le lycée qui est magnifique malgrès le fait qu'il ne soit pas rénové (mais problème il est classé et donc très cher à rénover), j'ai suivi une très bonne scolarité comparitivement à des amis qui on été dans d'autre lycée, j'y ai été très bien encadré.
    Concernant les trous dans les rues en effet, nous en sommes pas très fiere, et si nous nous baricadons chez nous c'est peut etre pour éviter les cambrioleurs, car malheureusement apparement nous sommes riches, ce qui n'est pas du tout mon cas. Aussi balader vous sans plan et vous verrez peut etre plus de choses. Renseignez vous aussi sur l'histoire du Raincy et de sa région, les rue (qui n'en sont pas) suive les allées du chateau, vous ne trouverez donc que des allées, boulevard et avanue. La ville est bien situé et agréable à vivre, apprenez à connaitre vos voisins, en ce qui me concerne ils sont de nationalité différentes et tous aussi charmant les uns que les autres et aucun bourgeois dans mon entourage. Il serait peut etre tant de chercher autre chose que les fausses images que vous vous faites de chez nous.
    Stéphanie V.

    RépondreSupprimer
  18. @ Stéphanie V. : je n'ai pas dit, me semble-t-il, que le Raincy était laid. J'ai juste dit qu'il y avait des clôtures avec des plaques de tôle et des trous dans les rues.

    Après, je suis parfaitement conscient que la population de la ville n'est pas que riche (j'en suis la preuve) mais elle est marquée par cela. Le nier me semble illusoire. Arrivant, je ne peux, pour commencer, que me baser sur mes images, que j'aurai le bonheur de déconstruire dans le futur.

    RépondreSupprimer
  19. Je comprend bien, il aurait peut fallu nuancer un peu plus vaut propos dans ce cas. Je vous souhaite donc de découvrir sous de meilleurs ospices notre commune et ces alentours.

    Stéphanie V.

    RépondreSupprimer
  20. prennez de la distance au sujet des critiques sur notre ville et vous vous aperçeverez que cette derniere contrairement au Vésinet, Neuilly sur Seine, Saint Germain en Laye ce trouve en plein 93 (departement stygmatisé à mort par les médias)...avec un departement qui a vote un budget en desequilibre. Et vous savez quoi s'il y'a des riches ce n'est pas que par l'histoire de la ville c'est aussi parcequ'il y'a quasiment pas de HLM. maintenant les trottoirs sont defoncés je vous l'accord mais regarder la ville dans son ensemble, noter que la ville ne possede aucune zone industriel ou d'activites, son caractere uniquement residentiel n'est pas un atout pour son budget mais l'est pour ses habitants. Lisez uderzo et goscinny...ça vous donnera un angle de reflexion.

    RépondreSupprimer
  21. Quand bien même il y aurait des gens riches au Raincy, comme ailleurs, en quoi cela serait-il une tare ? Quel manque de tolérance et quelle bêtise bien française de toujours et encore rendre les "riches" responsables de tout

    Tellement minable comme approche...

    Quant aux maisons... etc, c'est où ? Je vis Bld du midi et la plupart des maisons sont bien visibles pas claquemurées du tout !

    Faut vraiment avoir rien d'autre à foutre que de rédiger ce genre de commentaire sans intérêt aucun

    RépondreSupprimer
  22. CHER habitant du Bd du Midi : Pourquoi dans ce cas "gaspiller son précieux temps" pour répondre à ce commentaire s'il est sans intérêt ?

    Hermy

    RépondreSupprimer
  23. @ Anonyme du 14/10 : il faut prendre cet article comme une critique bienveillante. Je comprends tout à fait que l'absence d'industrie sur le territoire de la commune pose des difficultés au budget de la commune. Maintenant, cela ne justifie pas l'état des rues. D'autre part, encore heureux que des riches acceptent de vivre dans un département où il y a des pauvres. On n'en est pas encore aux quartiers fermés américains.

    @ Anonyme du 15/10 : je ne rends pas les riches responsables de tout. Cependant, il y en a bien plus au Raincy que sur le territoire français en moyenne. C'est un fait. Si vous ne me croyez pas, allez faire un tour ailleurs dans le département. Au fait, vous aimez à ce point les nids de poule ???

    Quant aux plaques de tôle, je vais aller prendre des photos, pour la peine.

    RépondreSupprimer
  24. Pour bien comprendre Le Raincy il faut deja rappeller que le Raincy était une Proprieté Princière puis Royale jusqu'à 1848 et etait entourée de murs.lors de l'urbanisation les lotisseurs ont voulu conserver le caractere privilegié du Domaine en conservant le traçés des voies du Parc et surtout orienter l'achat des lots vers des familles Trés riches et "Biens nées" enfaites ils ont crées de toute pièces une ilôt Bourgeois reservé a une élite (à l'epoque) aujourdhui ça c'est beaucoup democratisé. a partir de ça ont comprend mieux comment ont retrouve des gens ayant un niveau de vie semblable à certaines villes des Hauts-de-Seine. Le problème de cette ville c'est qu'il y'a toujours l'atmosphère Privilegié lié à son histoire avec un maire qui perpétue la tradition du Seigneur sur ses terres. c'est aussi grâce à ça que la ville a su garder jalousement son cachet fin XIXeme Siècles.

    RépondreSupprimer
  25. @ Anonyme : je suppose qu'au XIXe, on aimait les trous dans les trottoirs... Je ne vois pas bien le rapport avec mon billet.

    RépondreSupprimer
  26. He bien le rapport est que Le Raincy est une sorte de village de riches entourés par des communes en moyenne trois fois moins riches.Lorsque vous portez un jugement en disant que les gens se claquemurent ceci explique cela. Alors pour les trottoirs car je pense que vous l'avez deviné je suis Rainçéen, est une anormalité par rapport au autres communes, mais le Raincy à toujours été different jusqu'à son mode de fonctionnement... je me doute bien que vous devez etre socialiste ou du moins de gauche donc il sera dur de vous faire entendre raison.Certes le maire devrait faire .....Mais vous savez il faut mieux avoir des trottoirs defonçés et une certaine serenité que d'avoir des trottoirs neufs et toute la "misère" a votre porte. mes propos vont tres certainement vous choqué mais ils sont partagés par beaucoup de Rainçéens.

    RépondreSupprimer
  27. @ Anonyme : je ne vois pas le rapport avec le socialisme. Cela signifierait donc que les socialistes aiment les rues propres et pas les autres ? Belle démonstration de la supériorité de mon idéologie... ;)

    Sur le reste, là encore, je ne vois pas ce que cela changerait sur la structure sociologique de la commune si les rues étaient propres et en bon état. Au contraire, même, puisque vu les revenus taxables, on pourrait largement récolter les fonds sans gêner les habitants.

    Enfin, je vous signale que, si vous allez faire un tour à Neuilly, à Saint-Germain ou à Chatou, vous verrez que les rues sont entretenues et propres. Les riches du Raincy sont-ils spécifiques ?

    RépondreSupprimer
  28. ouh là là!!! Quelle sereine atmosphère se dégage de ces échanges!! Je réside au Raincy depuis + de 20 ans et c'est vrai que je m'y sens bien.

    Mathieu, je comprends ta perplexité quant à l'état des rues. Ce sont surtout les affaissements de chaussées qui me préoccupent. Les racines qui déforment les trottoirs, je les aime et pourtant, je t'assure qu'avec une poussette et un loustic de 14 kilos c'est loin d'être pratique mais bon, cela donne du cachet à la rue(mais cela est mon opinion)
    Rien n'est lisse au Raincy. C'est comme les feuilles en ce moment: mon quartier est totalement recouvert de feuilles, la couleur des trottoirs ne se distingue plus et les services de la voirie ne passeront probablement pas avant plusieurs semaines mais ça ne me gêne pas.

    Ce que les autres n'ont pas ouvertement précisé mais tu l'aura sans conteste déduit: c'est que si inexistence ou presque de HLM = impôts très faibles. Voilà la spécificité du Raincy, doublée d'une déplorable gestion de la ville par un seul hommme qui soumet son Conseil et le musèle. As tu assité à un conseil municipal? Je t'y invite , c'est édifiant.

    En tout cas, j'espère que les commentaires précédemment virulents ne te feront pas croire que LE Raincy n'est pas non plus peuplé de personnes ouvertes aux échanges et prêtes à entendre d'autres discours, alors je te dis tout simplement: BIENVENUE!!! PIMS

    RépondreSupprimer
  29. @ Anonyme : le sujet est passionnel apparemment.

    Je vais bientôt aller à un conseil municipal. J'étais pris lors du dernier malheureusement.

    Merci pour l'accueil.

    Pour l'état des rues, ce ne sont pas tellement les racines qui me gênent. Je pensais plutôt aux trous dans les allées. Je pense par exemple à l'Allée des Maisons russes, dans un état lamentable.

    RépondreSupprimer
  30. bonjour,
    un peu par hasard, je suis tombée sur votre "billet" un peu ancien, certes, mais qui ne m'a pas laissée indifférente.
    Et je vous comprends tout à fait ! M'étant retrouvée dans Le raincy à la recherche désespérée du centre des impôts j'ai pu constater la terrible désolation de cette ville qui pourrait être un véritable petit bijou ! Je ne ferais pas de politique;
    je suis certainement un peu bobo, j'exerce une profession paramédicale, mon mari est ingénieur et nous avons 3 jeunes garçons.
    On a tous envie de vivre dans un cadre agréable. Personnellement, j'habite Noisy-le-grand depuis 10 ans après avoir habiter les logements de la ville de Paris porte de Saint-Cloud. Ce 16ème là, croyez-moi n'a rien de terrible... et le vrai 16ème est désolément mort le dimanche... excentré de tout, il ne faut pas moins de 30 minutes pour rejoindre les salles de cinéma sur les Champs et se mêler à la foule pour tenter de se distraire de notre moderne solitude.
    Bref, si le Raincy vous désole, je vous conseille Noisy-le-Grand. Oh, bien sûr ce n'est pas parfait ... la mairie est socialiste et relativement ambitieuse ou du moins soucieuse de montrer qu'on peut avoir une vie agréable dans le 9.3(cf les travaux herculéens en oeuvre et sans doute peu raisonnables en ces temps de crise).
    Nous y élevons sereinement nos 3 garçons(enfin l'aîné entre au collège en septembre, autant vous dire : le pire est à venir !) ; nous profitons de beaux espaces verts, des bords de marne, d'un centre commercial régional moderne et d'un centre ville qui reprend vie peu à peu (je dis bien peu à peu, pas trop vite ...).
    Noisy est située à une quinzaine de minutes de nation en RER (extrêmement fréquent aux heures de pointes, toutes les 3 à 5 minutes, 15 minutes aux heures creuses ce qui est vraiment appréciable) et à proximité de communes plus bourgeoises où votre femme appréciera peut-être comme moi le lèche-vitrine (Nogent-sur-Marne, Vincennes). J'aurais adoré vivre au Raincy ... et puis c'est vrai que toutes ces grandes avenues laissées à l'abandon m'ont fait froid dans le dos ... mais voilà, la Seine-Saint-Denis dans toute sa splendeur : pas ou peu de transports et des quartiers qui deviennent des ghettos. Il ne manque de belles meulières en Seine-saint-Denis ( Livry_Gargan, monfertmeil, Rosny-sous-bois, Neuilly-plaisance... un peu moins à Noisy-le-Grand) et de petits nids de verdure ...Autrefois, les bourgeois y avaient de belles demeures secondaires, c'est vrai. On se demande comment nos politiques ont pu laisser nous abandonner de la sorte... Bien à vous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de cette publicité pour Noisy. J'ai une connaissance sur place et j'ai déjà pu découvrir cette commune, tout de même encore plus excentrée que Le Raincy en l'occurence.

      Maintenant, on est là et on va sans doute y rester un moment...

      Supprimer
  31. Bonjour Matthieu,
    Nous sommes parisiens, de gauche, et nous avons visité la maison de nos reves au Raincy! Une petite maison sans prétention, loin des belles meulières qui l'encadrent, mais parfaite à nos yeux! Alors nous sommes super emballés, mais à part les trous dans les trottoirs, est ce qu'il y aurait d'autres loups cachés??? Le raincy, nous semble etre une jolie commune, calme, idéale pour vivre en famille est ce le cas?
    Qu'en est il des ecoles? Est ce qu'elles sont dynamiques? Nous devrons dépendre de l'école des Fougeres me semble-t-il située boulevard de l'ouest, est ce quelqu'un la connait?
    Est ce que cette commune vit un peu? J'ai l'impression qu'il n'y a pas de cinéma, pas de piscine correcte, pas de parc pour les enfants,...
    Nous vivons actuellement dans le 19e à Paris, et nous apprécions la mixité et le dynamisme du quartier, et nous avons un peu peur du choc... et de l'ennui,...
    merci d'avance pour vos conseils

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      Si vous êtes de gauche, sachez que vous vous installez dans une ville de droite, déjà, avec un maire très de droite.

      Sur les écoles, n'ayant pas encore d'enfant, je ne sais pas. Le lycée fonctionne bien en tout cas. Pas d'écho particulier du collège.

      Sur la vie de la commune, elle est bien plus faible que celle de Paris, c'est évident. Mais il se passe des choses tout de même.

      Supprimer
  32. C'est très contradictoire en effet. Mais les gens changent. Et puis, vous y avez emménagé par la force des choses, si j'en crois votre article. Il faut s'adapter en tout cas.

    RépondreSupprimer
  33. Les idées reçues sont souvent trompeuses. J'en fais l'expérience très souvent. Face à une situation qui affecte les autres, je me fais une idée précise de ce que je ferais à leur place. Pourtant, quand vient ce moment, j'agis exactement comme eux. Et puis, les choses ne sont pas forcément comme les gens racontent, les beaux quartiers peuvent aussi être agréables.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.