mardi 11 août 2009

Troisième interruption estivale de service.

Ça y est, cher lecteur ! Après dix jours de stationnement studieux dans la capitale (blogage + révision et conception de cours), nous repartons, avec la Privilégiée, en vacances. Cette fois-ci, nous nous dirigeons à nouveau vers le Sud. Nous stationnerons dans l'Aude pour une durée de deux semaines, puis, après avoir bien bronzé, nous remonterons pour la rentrée. Au passage, je serai présent lors du kremlin des blogs spécial province qui se déroulera à la Comète, au Kremlin-Bicêtre, le 27 août au soir, sur les terres du numéro un de tous les classements de blogs confondus.

Cette fois-ci, je n'interromps pas complètement mon activité, car je devrais pouvoir me connecter assez facilement là où je vais. Cependant, ne t'étonne pas, cher lecteur, si je ne réponds pas rapidement aux commentaires et si mes prochains billets ne sont pas vraiment remplis de liens.

En attendant, tu pourras continuer à lire avec profit Avec nos gueules…, même si l'activité est plus que ralentie en ce moment du fait des activités de mes deux camarades. D'autre part, je te conseille les derniers billets d'Audine, qui aborde la lourde question du travail dominical, bien mieux que je n'avais pu le faire, je dois dire.

Je te souhaite, cher lecteur, une bonne fin de mois d'août, que j'espère encore pouvoir ponctuer de quelques billets.

17 commentaires:

  1. Ben dis donc, il était temps que je les écrive, pour avoir juste de la pub sur ton blog, avant que tu REPARTES ENCORE en vacances !! :)

    Profite bien, et n'oubliez pas la crème solaire, ça cogne un max !

    RépondreSupprimer
  2. @ Audine : merci, et chouette pour la chaleur, ça va nous changer ! Au 27 !

    @ Gaël : merci !

    RépondreSupprimer
  3. Un article intéressant :

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/11/m-bouvier-la-pandemie-de-grippe-a-risque-d-accroitre-les-inegalites-entre-eleves_1227527_3244.html#ens_id=1185166

    RépondreSupprimer
  4. Un Kremlin des blogs spécial province à Paris... Cherchez l'erreur...

    RépondreSupprimer
  5. Un article :

    http://www.lexpress.fr/actualites/1/grippe-a-le-ministre-de-l-education-pret-a-fermer-toutes-les-ecoles-de-france_779871.html

    RépondreSupprimer
  6. Le SNCH est le Syndicat National des Cadres Hospitaliers.

    Mercredi 12 août 2009, le SNCH interpelle le ministre de l’Education Nationale : si les écoles, collèges, lycées sont fermés en septembre, qui va garder les écoliers, les collégiens, les lycéens ?

    http://www.snch.fr/lactu/communiques-de-presse/en-cas-depidemie.html

    Conclusion : en septembre et octobre 2009, la France va vivre un bordel généralisé.

    Je n’ose imaginer l’état de désorganisation de la France cet automne.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Mathieu, tu me donnes un autographe ?

    http://4691.lapetition.be/

    RépondreSupprimer
  8. C'est toujours amusant, ces "profs" qui nous signalent qu'ils n'ont à peu près servi à rien durant l'année, mais qu'ils repartent en vacances tout de même...

    RépondreSupprimer
  9. Grippe A/H1N1 : onze classes ou établissements scolaires fermés en Polynésie française.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/societe/20090816.FAP8877/grippe_ah1n1_deces_dune_jeune_femme_a_tahiti_des_classe.html

    RépondreSupprimer
  10. Lundi 17 août 2009, en une du journal « La Dépêche de Tahiti » :

    « Grippe A : ça explose ! »
    - 1 patiente décédée
    - 10 cas graves
    - 2 hospitalisations
    - 11 classes fermées.

    Cliquez sur la une du journal à droite :

    http://www.ladepeche.pf/

    Bon, 11 classes fermées en Polynésie française, ça ne répond pas à la question :

    Qui va garder les écoliers ?

    RépondreSupprimer
  11. Des nouvelles de la Polynésie française :

    La dépêche de Tahiti, mardi 18 août 2009 :

    « Grippe A : 61 classes fermées. »

    Cliquez sur la une dans la colonne de droite :

    http://www.ladepeche.pf/

    RépondreSupprimer
  12. La Dépêche de Tahiti, mercredi 19 août 2009 :

    Écoles, entreprises : le pire scénario se confirme.

    SANTÉ - L’épidémie de grippe s’étend et provoque des fermetures de classes en cascade.

    http://www.ladepeche.pf/fenua/societe/6006-ecoles-entreprises-le-pire-scenario-se-confirme.html

    RépondreSupprimer
  13. Grippe A : une école fermée à La Réunion.

    http://buzzsante.com/epidemies-pandemies/grippe-ah1n1/grippe-a-h1n1-une-ecole-fermee-a-la-reunion-527.html

    RépondreSupprimer
  14. Grippe A : deux morts en Nouvelle-Calédonie ; ils étaient tous les deux en bonne santé.

    Les autorités sanitaires de Nouvelle-Calédonie ont annoncé lundi 24 août deux décès dus à la grippe A(H1N1), sur des personnes en bonne santé.

    "Ces deux patients ne présentaient aucun facteur de risque connu", a ajouté la DASS.

    http://www.lexpress.fr/actualites/2/deux-nouveaux-deces-en-nouvelle-caledonie-lies-au-h1n1_781893.html

    Ah bon ?

    Depuis le mois de mars, on nous répète que le virus ne tue que les personnes qui souffrent de pathologie grave.

    Faudrait savoir.

    RépondreSupprimer
  15. @ Manuel : un Kremlin est forcément au Kremlin...

    @ Vint4age : je vais regarder et je verrai.

    @ Didier : en vacances, je suis toujours moins dangereux qu'en cours à enseigner des gauchisteries...

    RépondreSupprimer
  16. Grippe A : la directrice de l'OMS préoccupée par les décès de jeunes adultes.

    Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), estime que le fait "le plus préoccupant" de la grippe H1N1 est que " 40 % des décès concernent des jeunes adultes en bonne santé ".

    "Ce virus voyage à une vitesse incroyable, inédite, et en six semaines il parcourt la même distance que d'autres virus en six mois", souligne la directrice de l'OMS dans une interview au quotidien français Le Monde paraissant samedi 29 août.

    Elle insiste aussi sur le nombre "sans précédent" de personnes infectées, estimant que "jusqu'à 30 % des habitants des pays à forte densité de population risquent d'être infectés".

    "60 % des décès surviennent chez des personnes ayant des problèmes de santé sous-jacents", relève aussi le Dr Chan.

    "Ce qui signifie que 40 % des décès concernent des jeunes adultes - en bonne santé - qui meurent en cinq à sept jours d'une pneumonie virale".

    "C'est le fait le plus préoccupant", dit-elle, estimant que "soigner ces patients est très lourd et difficile".

    http://www.romandie.com/ats/news/090829112558.5kp7syzv.asp

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.