jeudi 25 septembre 2008

La République des blogs : un bon moment finalement.

Finalement, cher lecteur, j'ai décidé hier soir de sortir de mon trou et de me rendre à la République des Blogs. Un peu surpris de trouver le Pavillon Baltard fermé, j'ai fini par débusquer les quelques blogueurs présents, qui s'étaient regroupés en face, à la Taverne de Maïtre Kanter, sans doute pas la brasserie la plus sexy de Paris, mais je suppose que ce fut une solution de secours.

En fait, j'avais deux objectifs simples:
  1. Je voulais d'abord voir le visage de mes contradicteurs habituels. Le blogage a en effet un aspect gênant : on parle à des êtres virtuels, qui n'existent pas vraiment, et qu'on peut se permettre de mettre en cause sans vraiment se poser de questions. Alors que mes compères d'Avec nos gueules... avaient décidé d'ignorer cet événement (enfin, Fabrice, parce que Manuel vit loin), je voulais tenter de mettre des visages sur des blogs et des noms. Je souhaitais juste humaniser un peu tout ça. Je n'ai pas été déçu : j'ai pu serrer la main et converser avec Dagrouik, Abadinte, Sauce, Penthièvre, LOmiG, Eric, Criticus et d'autres dont je n'ai pas retenu le nom, et j'ai serré la main à Maïtre Eolas et à Authueil. J'aurai aimé en rencontrer d'autres mais qui n'étaient pas là, soit parce que vivant en province (ce que j'ai découvert hier pour René Foulon par exemple), soit parce qu'ils sont timides. En effet, Dagrouik m'a avoué que Nicolas, à qui je dois une bière et que je voudrai vraiment connaître un jour, est un grand timide et n'a jamais participé à un République des Blogs. De même, nous avons parlé, avec quelques-uns, de Didier Goux, que je voudrai un jour apercevoir. Dagrouik m'a promis qu'il préviendrait le jour où une soirée se déroulerait à la Comète. On verra bien... Enfin, j'aurai aimé aussi croiser des blogueurs moins politiques que je lis assidument (Audine, Mtislav, Zoridae...) mais ils ne doivent pas être habitués de ce genre d'événements ou ne vivent pas sur Paris.
  2. J'aimerai bien aussi savoir si les autres blogueurs ont les mêmes aspirations que moi, et ce qui nous motive finalement. En fait, avons-nous tous les mêmes souhaits, les mêmes névroses, les mêmes désirs, les mêmes pathologies, quelque soit nos blogs et nos opinions politiques ? La soirée fut trop courte pour déterminer cela, malgré mon départ tardif.

Au final, j'ai passé une bonne soirée. Il est donc possible de mettre autour d'une table des blogueurs de gauche, de droite et des proches du Modem (il y en avait apparemment mais je n'ai pas discuté avec eux), sans que tout cela finisse en pugilat. L'ambiance était même plutôt bon enfant.

En tout cas, j'ai promis à Penthièvre, commentateur chez LOmiG, que je trollerai bientôt le futur blog libéral qu'il prépare. Enfin, si c'est de qualité, bien sûr : mes commentaires se méritent...

9 commentaires:

  1. Je crois qu'on a tous envie de rencontrer les blogueurs que l'on lit ainsi que les lecteurs de notre blog. Le soir même où vous étiez à la république des blogs, j'étais moi-même avec une amie que j'ai découvert sur la blogosphère il y a maintenant deux ans.
    Alors probablement que pour la majorité des blogueurs, nous ressentons tous cette petite excitation à l'idée de rencontrer ces personnes que l'on côtoie pratiquement tous les jours et avec qui l'on échange des idées et tant d'autres choses (et ce, quel que soit la nature de notre blog). Mais disons tout de même qu'à ce stade, ce ne soit pas encore pathologique...

    Je n'ai par contre jamais été au courant de tels événements, bien que je me doutais qu'il en existait probablement à Paris au moins...En tout cas ça a l'air d'avoir été un bon moment :)

    RépondreSupprimer
  2. @ Luca : j'ai découvert cela il y a quelques semaines. Je crois que j'y reviendrai de toute façon.

    Mais Luca, attention. Je crois qu'une rencontre individuelle avec une blogueuse n'a pas exactement la même portée ;). J'espère que vous avez passé une bonne soirée en tout cas.

    RépondreSupprimer
  3. Ce devait certainement être intéressant, mais je suis curieux de savoir si ces rencontres ont échappé à l'écueil du genre : un bourdonnement d'égos assourdissant, duquel ne surnageront en définitive qu'une ou deux découvertes personnelles, au hasard des atomes crochus ?

    RépondreSupprimer
  4. @le coucou,

    Ce pouvait effectivement être le risque (bourdonnement d'egos), mais finalement, comme le souligne Matthieu L, les discussions souvent animées ont toujours conservé la courtoisie et le respect que l'on apprécie sur les blogs. Et puis, c'était du Live!
    J'ai passé une exellente soirée.

    Merci.

    RépondreSupprimer
  5. Je ne suis pas spécialement timide (mais, je reconnais, pas bavard) et ce n'est certainement pas la timidité qui m'empêche d'aller à la RdB.

    Je suis allé deux fois au Café des Blog (ancienne réunion de blogueurs de gauche) car je me sentais plus ou moins obligé après être rentré dans le top 20 chez Wikio. J'y suis allé à reculons mais j'ai à chaque fois passé une excellente soirée !

    En fait,

    1. J'ai absolument horreur de ces soirées où l'on est nombreux (je trouve toujours des prétextes pour éviter les pots organisés par la boite, par exemple, et je n'y vais qu'une fois de temps en temps).

    2. Je ne sors que rarement en dehors de mon environnement habituel, beaucoup par fainéantise (j'étais invité chez Didier Goux avec Zori et Bal il y a une quinzaine de jours, j'ai eu la flemme d'y aller).

    3. Je suis un lève-tôt qui a horreur de rentrer chez lui après onze quand il bosse le lendemain (j'ai été intivé chez Dorham en juillet et passé 21 heures 30, j'étais naze : devoir rentrer tard m'a déprimé et je suis parti vers 22 heures).

    4. Je boycote les bistros où la bière dépasse 3 euros...

    5. J'aime bien les soirées avec potes... A l'idée de ne pas les voir, ça me tracasse.

    Ca ne m'empêche pas de rencontrer les blogueurs avec plaisir, à condition que l'on soit deux ou trois (ou 4 ou 5...).

    RépondreSupprimer
  6. Oui, une bonne soirée finalement!
    Et il faudrait que je fasse un compte-rendu (j'en ai écrit un sur un carnet, mais je ne sais pas si j'aurais le courage de le recopier sur le blog!)

    RépondreSupprimer
  7. @ LCC : cela pourrait l'être en effet, mais apparemment, pas cette fois-ci.

    @ Penthièvre : moi aussi.

    @ Nicolas : aucun problème. J'espère qu'on aura l'occasion de se croiser.

    @ Eric : oui, fais ton compte-rendu ! Je suis sûr que ce sera encore plus intéressant que le mien.

    RépondreSupprimer
  8. Je vis sur Montpellier mais je "monte" à Paris de temps en temps.
    Donc ... je ferais signe :)

    RépondreSupprimer
  9. @ Audine : La République des blogs a lieu, apparemment, tous les derniers mercredi du mois. A l'occasion...

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.