dimanche 16 mai 2010

Attaquons-nous au rapport de la Cour des Comptes sur l'Education nationale.

Cher lecteur, je viens de m'attaquer au volumineux rapport qu'a publié la Cour des comptes sur l'évaluation du système éducatif. J'espère très rapidement te faire partager mes réflexions sur le sujet.

En attendant, tu vas pouvoir découvrir le rapport ici. Tu pourras y découvrir les 216 pages de données et d'analyse.

On découvre dès l'introduction que la Cour s'appuie uniquement sur son lien avec les lois d'orientation et ne s'attaque pas aux questions pédagogiques, ce que je trouve finalement assez sein et cohérent.

Deux blogueurs m'avaient demandé de lire aussi celui de l'Institut Montaigne sur le primaire. Je le ferai peut-être, mais je me sens moins légitime car je n'y travaille pas. On verra si j'en ai l'énergie.

5 commentaires:

  1. Il y a peut être quand même des choses à améliorer dans l'Education Nationale, non ?

    (je te demande, parce que ton billet fait, je trouve, plutôt corporatiste...)

    RépondreSupprimer
  2. Ah bon ? J'admets que je ne vois pas pourquoi cela ferait corporatiste. Peux-tu me citer les phrases en question ?

    En fait, le rapport part de la phrase du code de l'Éducation "l'élève est au cœur du système éducatif". Ce rapport est très sévère, mais je partage pour le moment (je suis page 21, hein, alors, ne crions pas trop vite) énormément de ses constatations.

    RépondreSupprimer
  3. Lecture à froid ce matin, et non pas si corpo que ça ton billet. Je me suis arreté au titre, avec une lecture basique. "Attaquons nous", ben oui "attaquons nous", et pas "attaquons le", le rapport de la Cour des Comptes.

    Oublie mon premier commentaire. J'ai lu ton billet trop rapidement, et me suis arrêté sur ton troisième paragraphe que là encore j'ai lu trop rapidement. Désolé.
    Mais non, pas corpo du tout ce billet. Pourquoi ais je eu hier cette impression ? Sans doute parce que j'ai dis là : lecture trop rapide.

    Bonne semaine (et non vais pas attaquer de suite les 200 et quelques pages... attendons demain)

    RépondreSupprimer
  4. @ Faucon : ok, cela me rassure, parce qu'il m'est déjà arrivé d'être corpo sans m'en rendre compte.

    En fait, ce rapport est vraiment intéressant. Il va être une mine de billets.

    @ Nicolas : merci.

    RépondreSupprimer

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.