lundi 14 juillet 2008

Bronislaw Geremek est mort...

J'apprends aujourd'hui la mort de Bronislaw Geremek, historien polonais spécialiste de la pauvreté en France au Moyen-Âge, mais aussi ancien militant de Solidarité et homme politique.


Un exemple qui démontre que l'historien, s'il travaille sur le passé et tente de le comprendre et de l'interpréter, peut aussi être un homme de son temps et un acteur de sa propre histoire.


Se tuer dans un accident de voiture quand on a survécu à la répression totalitaire... Ça, c'est vraiment dommage...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez-moi vos doléances, et je verrai.

La modération des commentaires est activée 14 jours après la publication du billet, pour éviter les SPAM de plus en plus fréquents sur Blogger.

Enregistrer un commentaire